upload/page/serie/76ddfcfb16dc305bd95d60317ed6405b.jpg
16 / 20
Réalisateur : Annie Carels, Charlotte Joulia et Julie Bertrand
Genre : Policier
Nombre de saisons : 2
Nombre d'épisodes : 20
Année de début : 2017
Nationalité : Belge

Résumé

Dans les sous-sols du commissariat principal de Bruxelles, les membres de la Brussels Digital Unit forment une équipe hétéroclite mais soudée pour faire barrage aux nouvelles formes de délinquance qui menacent nos vies ultra-connectées.

Veuf depuis peu et devant s'occuper seul de ses trois enfants, Samuel Leroy intègre l'unité 42. Confronté à de nouveaux codes, il doit apprendre à collaborer avec la jeune idéaliste Billie Vebber, hackeuse fraîchement recrutée, qui poursuit clandestinement ses propres objectifs. Sauront-ils conjuguer leurs talents et mettre en sourdine leurs désaccords pour tenter de faire régner l'ordre et la loi dans ce nouveau Far West digital ?

Mes commentaires

Moi qui n'ai pas du tout l'habitude de regarder des séries ou des films belges, je peux vous que celle-ci ne m'a pas déçu; bien au contraire ! Chaque épisode traite d'une affaire différente, le tout en faisant en sorte qu'aucun épisode soit lié les uns des autres, sauf au niveau de la vie privée des personnages, ou de leurs activités hors travail.

La principale chose qui me plaît énormément, c'est que chaque affaire policière est en lien avec des sujets directement liés à l'univers du Dark Net, du piratage informatique, ou encore à des sujets d'actualités divers comme le mouvement Vegan, le terrorisme, la politique, etc. La durée de chaque épisode, qui est d'environ 50 min, est largement suffisante pour suivre le déroulement de chaque affaire jusqu'au dénouement final.

Concernant les acteurs, ceux-là parfaitement bien leurs rôles, en particulier le chef du groupe et l'ancienne pirate informatique, dont le caractère et la façon de penser dans certains épisodes sont assez curieux. Ce que j'aime pas mal également, c'est le fait que le chef du groupe, qui est également père de famille, n'hésite pas des fois à user de son potentiel de policier dans sa propre maison avec ses enfants, dans le but de les protéger des dangers d'Internet; sachant que les gamins eux ont fort tendance à faire ce qu'ils veulent, le père lui reste quand même sur ces gardes, et je pense que c'est un élément très intéressant dans la série qui traite essentiellement d'affaires policières liées aux dangers d'Internet.

En conclusion, cette série est tout simplement superbe, et je vous conseille vivement de la regardez si vous recherchez de l'originalité dans les séries policières.