Colonial Pipeline paralysée par une cyber-attaque
Catégorie : Hacking Publié le 11/05/2021

Colonial Pipeline, société qui fournit environ 45% des carburants de la côte Est des Etats-Unis, a récemment été victime d'une cyber-attaque, a donc été contraint de bloquer toutes ses opérations de disrtibution. Ce genre d'incident risque fortement d'entraîner une pénuerie qui pourrait avoir de graves conséquences; comme quoi un simple virus informatique peut commettre des dégâts incroyables.

Les pipelines dont dispose la société fournissant le carburant ont en tout près de 8 800 km de longueurs; de quoi faire réfléchir concernant les conséquences affreuses que la cyber-attaque dont a été victime l'entreprise a pu engendré.
Le dimanche 9 mai 2021, Colonial Pipeline a indiqué qu'il était en capacité de rouvrir seulement une petite partie de ses lignes de distributions, ce qui malheureusement ne serait pas suffisant pour éviter une pénuerie la côte Est.

hacker virus computer

L'attaque informatique a été réalisée par l'installation d'un ransomware; ces fameux virus très répandue sur la toile, où l'objectif est de crypter, donc bloquer le plus de données possibles, et de réclamer une rançon pour permettre à la victime de retrouver ses précieuses données, ce qui parfois n'est pas du tout garantie ! Peu de temps après avoir été alertée par l'incident, la société a pris la décision de mettre certains systèmes hors ligne pour éviter que la situation de s'aggrave encore plus. Ce sont ces actions qui ont entraîné l'interruption des opérations de pipeline.

Cette attaque a aussitôt poussé les parlementaires américains à demander un renforcement des protections des infrastructures énergétiques américaines essentielles contre le piratage informatique. La secrétaire américaine au Commerce, Gina Raimondo, a déclaré que la réparation de l'oléoduc consistuait une priorité absolue pour l'administration Biden, et que Washington s'efforçait d'éviter des perturbations monstres dans l'approvisionnement en carburant.

Pour savoir comment se protéger contre les ransomwares, n'hésitez pas à consulter cet article.